Match 4 : Amiens - Bully

Plus violent que Nicolas Douchez, la gifle reçue lors de cette rencontre. A coté, les uppercuts de Tony Yoka ressembleraient presque à des caresses. Nos adversaires nous ont mis dans les cordes dés le début de la rencontre, et ne voyant pas le danger, nous y sommes restés trop confortablement une grande partie de la rencontre, en oubliant trop souvent de répliquer techniquement, physiquement et mentalement aux duels proposés.

Au final, 7 matchs perdus, 6 contre performances individuelles et un double perdu sèchement 3-0.

Prochain match à domicile, réception d'Annequin, le samedi 18 novembre, pour une rencontre désormais de gala, face au leader de la poule et favori pour la montée à l'échelon supérieur.

#match

Posts Récents
Archives